LE LYCEE LEONARD DE VINCI DE SAINT WITZ

LE LYCEE LEONARD DE VINCI DE SAINT WITZ

 

Lorque le lycée a été construit à Saint Witz, tout le monde était ravi pour nos jeunes wéziens. Mais la situation actuelle et future est ubuesque. En voici les raisons.

 

Le lycée de Saint Witz est destiné prioritairement à tout ceux qui habitent dans la zone dite de ''desserte''.

En ce qui concerne notre lycée c'est bien sûr Saint Witz, et d'autre part Louvres.

Tout élève de ces deux communes, qu'il vienne d'un collège privé ou public, est prioritaire.

C'est le principe d'égalité de la carte scolaire.

Après, si il reste des places, il est étudié les demandes de dérogation pour acceuillir des élèves venant d'ailleurs, selon des critéres d'ordre bien précis prévus par la loi.

 

Notre lycée est attractif: moderne et de taille raisonable. Il a de nombreuses options, et de très bons résultats aux examens. Les demandes de dérogations ont affluées, et beaucoup trop acceptées.

 

COMMUNE EFFECTIF % au BAC général
    En 2011
Garges 898 66,50%
Goussainville 1389 78,60%
Gonesse 1312 80,10%
Fosses 961 85,40%
Saint Witz 630 97,30%

 

 

Le lycée a officiellement une capacité de 600 élèves. Ils sont actuellement 630 !

En prenant certaines libertés avec les critères d'ordre de priorité des dérogations, le lycée heberge une partie de Marly, mais aussi de Vémars, Puiseux, Villeron, Roissy.

 

Le scandale, c'est que certains jeunes wéziens ont été refusés au prétexte qu'il n'y avait plus de place.

Certaines familles ont été jusqu'à saisir le médiateur académique, d'ailleurs sans succès.

Difficile d'être neutre, et contredire ses collègues, en faisant partie de l'éducation nationale !

 

Mais, le pire est peut être à venir.

Si Louvres construit les 920 logements qu'ils ont prévu, et que le PLU de Saint Witz se réalise avec 366 logements, le lycée sera trop petit. L'expatriation forcée de nos lycéens sera de rigueur.

Il est plus rapide de construire des maisons, qu'un lycée de plus dans une zone en expansion.

La solution sera t'elle d'envoyer les wéziens dans les lycées de Garges, Gonesse, Goussainville ou Fosses ? (voir le tableau ci dessus). Ce serait paradoxal de passer devant le lycée pour aller ailleurs, et serait ni économique, ni écologique, avec des bus roulant dans tous les sens.

 

Les PLU sont fait pour prévoir l'avenir, en particulier en terme d'infrastructure, pas seulement pour déterminer où on va construire des logements.
Certes les ouvertures ou agrandissements de lycées ne dépendent pas de la commune, mais le PLU wézien aurait dû soulever le problème. Il y a bien un emplacement, prévu de longue date, bien avant la rédaction du PLU, pour un collège éventuel sur la commune...

 

Sources: Le lycée Leonard de Vinci, les sites de l'éducation nationale et de l'académie de Versailles, des documents fournis par des familles wézienes, et les sites des différents lycées.

 

 

 

Commentaires (1)

1. Saint Witz Demain 14/02/2014

Cet article a été réalisé en collaboration avec les familles concernées

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×